La plus ancienne arme de chasse composite du Paléolithique

 

Restitution pointe de projectile

Ce dessin illustre une découverte unique d’un site récemment découvert aux Prés de Laure (Var,France)  site de plein air. Dans une couche gravettienne datant entre 25 et 23000 ans BP, dans une zone apparemment dédiée à la boucherie, en l’occurrence ici de chevaux.

11 armatures en silex ont été découvertes en association directe avec des restes osseux très altérés. L’analyse de l’usure et des résidus des pièces lithiques, combinée à des données expérimentales complémentaires, indiquer une pointe en os armée de barbelures lithiques  et utilisée comme arme de chasse (découverte associée à des restes osseux de chevaux).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *